Menu
LEMAITRE CLAIRE
Praticienne de Hijama et de thérapie par les sangsues
3 rue Thomire 75013 Paris
01 85 53 09 37
Vous appréciez, partagez !
Anne Claire Lemaitre Télèphone01 85 53 09 37
Adresse3 rue Thomire
75013 Paris

Thérapie par les sangsues – Hirudothérapie à Paris – Claire Lemaitre

Thérapeute énergétique à Paris, Claire Lemaitre vous propose la thérapie par les sangsues (ou hirudothérapie).
Cette méthode permet de prendre en charge de nombreux troubles.
  • Maladies des veines (varices, jambes lourdes, hémorroïdes…)
  • Maladies gynécologiques (endométriose, infertilité, infections gynécologiques, ménorrhée, règles douloureuses, symptômes pré-ménopause et post-ménopause...)
  • Maladies de l'appareil locomoteur (arthrose, tendinite, lumbago, hernie discale...)
  • Syndromes vertébraux douloureux
  • Thyroïde
  • Traumatismes (entorse, hématomes, déchirure musculaire, lésions tendineuses, fractures…)
  • Maladies de la peau (zona, abcès, furoncle, panaris, cicatrice douloureuse…)
  • Maladies de la tête (migraines, acouphènes, début de maladie neuro-dégénérative…)
  • Maladies artérielles : trouble périphérique de la circulation artérielle, athérosclérose, angine de poitrine, infarctus, attaque cérébrale)
La professionnelle vous reçoit sur rendez-vous à son cabinet, situé 3 rue Thomire à Paris (Porte de Gentilly). Il est facilement accessible par les transports en commun (le tramway T3a, arrêt Stade Charlety).

Le traitement par les sangsues

Le traitement par les sangsues médicinales

Méthode traditionnelle, le traitement par les sangsues médicinales rencontre aujourd’hui un vrai succès.
ette thérapie naturelle consiste notamment à utiliser la succion des sangsues et les composants de leur salive à des fins thérapeutiques.

Les professionnels utilisent essentiellement des sangsues européennes, asiatiques et turques pour le traitement des différentes pathologies.
Pour ce faire, les sangsues qui évoluent en eaux douces en sont extraites pour être conservées dans des bocaux remplis d’eau et hermétiquement fermés.
Après le traitement, elles sont tuées afin d’éviter la transmission de maladies infectieuses.

La salive de la sangsue et ses vertus thérapeutiques

L’utilisation de sangsue médicinale permet avant tout de purifier le sang. La succion permet, en effet, d’évacuer le surplus de sang dans l’organisme.
La saignée provoque un effet dépuratif, décongestionnant et relaxant. La salive de sangsue a également de nombreuses vertus.
Une trentaine de ses composants présentent ainsi des propriétés bénéfiques pour l’organisme.

Elle présente à la fois des propriétés anti-inflammatoires, anticoagulantes et analgésiques. Cette composition explique l’utilisation de la salive de sangsue dans différents traitements thérapeutiques.

Elle est notamment utilisée pour le traitement de maladie veineuse, de maladie de la peau, de maladie artérielle ou en traumatologie.
Elle peut également aider dans le traitement de diabète de type 2 ou lors d’un sevrage tabagique.

La séance d’hirudothérapie

La séance d’hirudothérapie ?

Avant même la séance d’hirudothérapie, le patient doit prendre quelques précautions.
Il faut ainsi éviter d’utiliser du savon ou du gel parfumé un jour avant le traitement. En effet, les sangsues préfèrent les peaux propres et non parfumées.

Le jour de la séance, le patient doit porter des vêtements amples pour son propre confort et pour faciliter le pansement.
La morsure de sangsue provoque d’abord une sensation semblable à une piqûre d’ortie durant les premières minutes. La salive agit ensuite comme un anesthésiant.
Après avoir mordu, la sangsue lâche prise et s’immobilise. Le sang coule alors car il est fluidifié par les substances injectées par la sangsue.

La thérapeute commence à appliquer des pansements épais et lâches pour laisser le sang s’écouler, une phase qui fait elle-même partie du traitement.
Le saignement peut même être abondant chez les patients souffrant d'hypertension artérielle et ceux qui souffrent de congestions.
Une séance d’hirudothérapie peut durer 1 à 2 heures. La saignée quant à elle peut durer 6 à 12 heures, voire 24 dans de rares cas. Elle ne vous empêche pas de reprendre vos activités quotidiennes.

Les contre-indications et éventuels effets secondaires

L’hirudothérapie présente peu d’effets secondaires connus. Durant les jours suivant le traitement, un gonflement ou une rougeur peut notamment apparaître sur la zone traitée, mais ils disparaissent en quelques jours.
Pour éviter toute infection des plaies, il est essentiel de ne pas se gratter la zone durant la phase de cicatrisation. Un gonflement des ganglions lymphatiques de la région traitée peut également survenir, mais il disparaîtra en quelques jours et n’aura aucune incidence.

Si l’hirudothérapie permet de traiter des enfants dès l’âge de 5 ans jusqu’aux séniors, elle est contre-indiquée pour les personnes sous traitements médicaux (chimiothérapie, anticoagulants, etc.).
Elle est également déconseillée aux personnes atteintes de pathologies graves (VIH, cancer, anémie sévère, etc.).
Thérapie par les ventouses (Hijama) : 50 € la séance individuelle

Thérapie par les sangsues (Hirudothérapie) :
  • 150 € la séance individuelle
  • 100 € la séance pour 2 personnes
  • 75 € la séance de groupe (3 pers. et plus)